Ce site n'est plus actualisé, toute l'ACTU dela LCR31 est maintenant sur ce site:

Elections municipales : objectif Toulouse pour la LCR

Myriam Martin proposée pour conduire une liste «ouverte et indépendante».

La LCR envisage de multiplier les listes pour les élections municipales de mars prochain en Haute-Garonne. Toulouse reste la priorité mais des listes pourraient être suscitées dans les principales communes de la périphérie toulousaine (Colomiers, Muret, Cugnaux…). «On sent une poussée derrière nous, observe Frédéric Borras, l'un des porte-parole de la LCR 31. On va essayer de traduire cela par une augmentation des listes aux municipales.»

A Toulouse, Myriam Martin, 39 ans, prof dans un lycée professionnel, conduira une liste ouverte à toute organisation qui partage les luttes du mouvement d'Olivier Besancenot. «Les discussions sont en cours. Nous avons rencontré les Verts et le PCF pour constater nos désaccords puisqu'ils s'allient avec le PS. Nous devons rencontrer LO, le collectif antilibéral de Toulouse, les Motivé-e-s…» La LCR sera intransigeante sur «les services publics, la petite enfance ou la remunicipalisation du service de l'eau». La liste sera constituée «en toute indépendance du PS». Même en cas de fusion au second tour ? «Le débat n'est pas encore tranché, reconnaît Myriam Martin. Mais si jamais il y a fusion, elle sera purement technique. On ne veut pas se lier les mains. Si Pierre Cohen est élu et que nous avons des conseillers municipaux, on ne s'interdira pas de voter contre le budget si c'est nécessaire.» La liste devra faire aussi une large place aux femmes, aux jeunes, aux salariés, aux chômeurs et aux habitants des quartiers populaires. «Les vrais gens, quoi…» En 2001, la liste de la LCR avait recueilli 2,5 % des voix. Et à l'élection présidentielle, Olivier Besancenot avait tutoyé les 4 % à Toulouse.

Myriam Martin, tête de liste LCR à Toulouse. Photo DDM Thierry Bordas.
La depêche :Publié le 28 novembre 2007 à 10h41 Auteur : Sébastien Marti

2 commentaires:

La république des blogs a dit…

Madame Martin, comme tous les autres candidats, est la bienvenue à la république des blogs:
http://republiquedesblogs.net/Toulouse

Anonyme a dit…

Quand on voit que dans un sondage, la LCR + Motivé-e-s fait 4 % et que la liste de françois Simon fait 6 % on est en droit de se demander à quoi vous jouez !!!
à 10 % on peut se maintenir au second tour, sans fusionner !!!

Souscription 2007 / 150000 €
récoltés 94000 €/ manquent 56000 €

Non, la LCR ne sort pas ruinée de l’élection présidentielle : nous avons construit notre budget de campagne de manière à ce qu’il soit couvert, pour l’essentiel, par le forfait de 800000euros accordé par l’État à chaque candidat. D’autres partis ont été moins prudents… Renforcée, non seulement par le nombre de voix qui se sont portées sur Olivier Besancenot, mais aussi par l’écho de la campagne, pour la première fois, la LCR a présenté ou soutenu plus de 500 candidatures aux élections législatives, beaucoup plus que ce que nous avions prévu et budgétisé. Et là, pas de remboursement de l’État.

Mais les activités de la LCR ne s’arrêtent pas à cela :
– Nous voulons que de nombreux jeunes, chômeurs, salarié-e-s précaires puissent participer à notre Université d’été, au-delà des contraintes financières.

– Nous voulons pouvoir être présents, dès maintenant, avec des affiches, des tracts contre la politique de Sarkozy et sa bande de tueurs des droits sociaux et démocratiques.

– Nous voulons que notre hebdomadaire, Rouge, puisse vivre.
Nous savons que vous comptez sur la LCR pour les luttes futures. La LCR compte sur vous pour l’aider à les mener. En 2006, comme en 2005, nous avons réussi la souscription et dépassé les 150000 euros. En 2007,nous ne doutons pas que nous ferons aussi bien.

D’avance, merci à toutes et tous

Participez à la souscription en envoyant vos chèques pour "lcr souscription" à lcr31 9, rue corneille 31300 Toulouse